SFR Presse
L'Équipe
12 janvier 2020

Sindelar, un héros romanesque

VINCENT HUBÉ

3 min

VINCENT HUBÉ
VINCENT HUBÉ

Joueur génial et antinazi affirmé, le footballeur autrichien a connu un destin digne d’un roman. « L’homme qui n’est jamais mort », d’Olivier Margot, lui rend un bel hommage. Un jeu qui a enchanté les années 1930, des amitiés avec les intellectuels, de vraies convictions politiques, une mort mystérieuse, à 35 ans en 1939… Le destin de Matthias Sindelar méritait bien le beau livre que lui consacre

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :