SFR Presse
La Croix
2 septembre 2019

Le tueur de Villeurbanne, un migrant déséquilibré

Nathalie Birchem

3 min

Nathalie Birchem
Nathalie Birchem

Les enquêteurs semblent écarter la piste terroriste dans l’attaque au couteau de Villeurbanne. L’agresseur est un réfugié afghan qui semble présenter des troubles mentaux, ce qui repose la question de la prise en charge psychologique des migrants. Quarante-huit heures après les faits, les enquêteurs semblent privilégier la piste psychiatrique pour expliquer les motivations de l’assaillant au coute

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :