SFR Presse
L'Indépendant
3 février 2019

Découvrir

Thierry Grillet

2 min

La ville du péché. Ainsi était nommé Perpignan, par les Espagnols à l’heure franquiste. Dans les années 70, ils venaient se dérider et faire la bamboula dans les multiples cabarets de la cité catalane. Une histoire que l’on a tendance à passer sous silence. Pourquoi ? Pas politiquement correct certainement. Alors que les blagues sur les putes de la Junquera font toujours un tabac dans les PMU et l

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème