SFR Presse
Courrier Picard
2 mai 2019

Un bon élan de charité

1 min

Françoise Manouvrier, d’Amiens, estime qu’il faut saluer positivement l’élan de mécénat autour de Notre-Dame de Paris : La reconnaissance sociale des philanthropes est mise à mal. On leur reproche de donner pour les vieilles pierres mais pas aux déshérités. Le « milliard d’euros » des mécènes est nécessaire à la reconstruction de la cathédrale. Sans ces dons, l’État aurait dû prendre en charge à 1

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :