SFR Presse
La Dépêche du Midi
22 septembre 2018

Les harkis et leurs enfants honorés par Emmanuel Macron

2 min

Une semaine après sa visite à la veuve de Maurice Audin, militant communiste torturé par l’armée française en Algérie et disparu en 1954, Emmanuel Macron a promu 37 harkis et enfants de harkis à l’ordre de la légion d’honneur. Il avait reconnu auprès de Josette Audin que son mari était « mort sous la torture du système institué alors en Algérie par la France » et lui avait demandé « pardon », hier

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :