SFR Presse
Le Télégramme
31 octobre 2019

Le suspect mis en examen

1 min

L’octogénaire suspecté d’avoir blessé deux personnes dans son attaque contre la mosquée de Bayonne a été mis en examen, mercredi, avant d’être placé en détention provisoire. Bien qu’il semble souffrir d’une « altération partielle de son discernement », sa responsabilité pénale reste donc engagée à ce stade de la procédure. L’enquête semble donc pencher pour un tireur solitaire instable psychologiq

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :