SFR Presse
Libération
16 juin 2018

Marie-Angèle et Joanna dans le sillage macabre de Fourniret

Dix ans après son procès, le tueur en série a suggéré que deux femmes pourraient s’ajouter à la liste de ses victimes. Entendue à son tour, Monique Olivier confirme l’implication de son ex-mari dans la disparition de Marie-Angèle Domèce et Joanna Parrish en 1988 et 1990.

6 min

Cela fait longtemps que les projecteurs médiatiques se sont éteints, que la justice est passée et la renommée macabre aussi. Il ne reste plus que la vieillesse qui rôde, les heures qui s’étirent, la routine carcérale qui dévore. Michel Fourniret, 76 ans, chasse l’ennui avec les livres de la bibliothèque de la maison centrale d’Ensisheim - particulièrement les auteurs russes, dont Gogol et Dostoïev

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :