SFR Presse
Le Figaro
6 juillet 2018

Satané mildiou !

2 min

Les pluies, parfois violentes, de ces derniers jours ne doivent pas être prises à la légère. Si le retour de l’humidité redonne vigueur aux fleurs et au potager, surtout après une semaine de canicule, sachez qu’il profite aussi… aux maladies. La plus à craindre est sans conteste le mildiou. Sous ce terme générique, dérivé de l’anglais mildew, se cache toute une kyrielle de pseudo-champignons micr

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :