SFR Presse
Courrier Picard
6 octobre 2019

Retour triomphant pour Villeurbanne

2 min

L’ASVEL a réussi un exploit dès son retour dans l’Euroligue en écrasant le grand club grec d’Olympiakos (82-63), vendredi à l’Astroballe sous les yeux de son président Tony Parker. Il y a trois ans qu’une équipe française n’avait pas joué la compétition-reine du Vieux continent et pour le club rhodanien, cela faisait neuf ans. « Je suis content, mais la saison est longue. C’est une bonne première

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :