SFR Presse
Le Figaro
24 avril 2019

Kim Jong-un espère se relancer grâce à Poutine

Le jeune dirigeant cherche à obtenir un assouplissement des sanctions malgré l’intransigeance montrée à Hanoï par Donald Trump.

Sébastien Falletti

3 min

Sébastien Falletti
Sébastien Falletti

CORÉE DU NORD Le légendaire train blindé vert olive de Kim Jong-un a traversé l’Extrême-Orient russe pour se rendre à la rencontre de Vladimir Poutine, deux mois après l’échec de son sommet avec Donald Trump à Hanoï. Le « leader suprême » nord-coréen, rentré les mains vides du Vietnam, compte se relancer sur la scène diplomatique en tenant son premier sommet avec le président Russe, à Vladivostok

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :