SFR Presse
Le Figaro
17 octobre 2018

Le sport sur ordonnance, efficace mais ignoré par les médecins

La Haute Autorité de santé a rédigé un guide pour que davantage de généralistes prescrivent de l’activité physique à leurs patients.

Delphine Chayet

2 min

Delphine Chayet
Delphine Chayet

SANTÉ PUBLIQUE Aujourd’hui reconnu comme une thérapeutique à part en­tière, comme les médicaments ou le bistouri, le « sport-santé » doit maintenant être prescrit sans restriction par les médecins généralistes. C’est un appel à inscrire le sport sur ordonnance qui a été lancé hier par la Haute Autorité de santé (HAS), lorsqu’elle a présenté un guide méthodologique et des fiches pratiques destinés

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :