SFR Presse
La Dépêche du Midi
27 février 2019

« Une vie pour le cinéma » de Jean-Jacques Annaud

1 min

C’est une anecdote savoureuse : le petit Annaud a neuf ans. En « culottes courtes et chaussettes », il tient la main de sa mère, qui l’emmène dans le bureau du directeur de l’IDHEC, sur les Champs-Elysées. Le directeur est surpris : « Votre fils veut faire du cinéma ? Très bien, mais où est-il ? Et quel âge a-t-il ? » La dame, d’origine et d’apparence modestes, désigne le petit Jean-Jacques : « C’

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :