SFR Presse
Le Figaro
11 novembre 2019

Malaise dans l’administration pénitentiaire

Lutte contre la radicalisation, mise en œuvre de la loi justice qui prévoit des peines alternatives à la prison : ces services sous-dotés en moyens humains et surchargés de travail sont au bord de la crise.

Paule Gonzalès

2 min

JUSTICE Avec mesure mais inquiétude. Fin octobre, les syndicats pénitentiaires, à commencer par FO Direction, ont alerté les services de la Chancellerie sur le malaise au travail au sein de l’administration centrale pénitentiaire. Il faut dire que la commande politique est immense pour cette administration sur laquelle repose la réussite de la nouvelle loi justice du 23 mars dernier. La réforme de

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :