SFR Presse
Midi Libre
2 octobre 2019

“J’irai où tu iras”, nous aussi

2 min

Il y a neuf ans, Géraldine Nakache faisait une entrée, non pas fracassante mais pétillante et scintillante, dans la comédie française avec Tout ce qui brille. Un premier film punchy et girly (cosigné Hervé Mimran) qui marquait la naissance d’une amitié à l’écran et dans la vie avec Leïla Bekhti. Leur complicité était si cinégénique et dynamique que, oublié leur égarement post-carton (Nous York en

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :