SFR Presse
Le Figaro
11 août 2019

Mineurs étrangers : des élus   de terrain désemparés face à des flux croissants

Si l’État a fixé des règles de répartition sur l’ensemble du territoire, les problèmes liés à l’accueil de ces jeunes clandestins subsistent.

Emmanuel Galiero

3 min

Emmanuel Galiero
Emmanuel Galiero

IMMIGRATION DES ÉLUS volontaires mais désemparés car dépourvus de moyens pour faire face à l’urgence. Ce sentiment est largement partagé au sein des collectivités départementales. Elles sont placées en première ligne face à l’accueil des « mineurs non accompagnés » (MNA), ces jeunes migrants qui se trouvent sur le sol français sans leurs représentants légaux, et sont contraintes de gérer les consé

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :