SFR Presse
Corse Matin
30 septembre 2018

"Malgré l’ampleur des destructions, il reste énormément à préserver"

2 min

L’essentiel des sites archéologiques mésopotamiens se situe en Irak et en Syrie, deux pays en guerre. Les fouilles sont-elles toujours possibles ? En Syrie, il y a toujours une situation de catastrophe humanitaire, civile et, bien entendu, archéologique. Quelques Syriens continuent de fouiller çà et là mais dans des conditions très compliquées. En Irak, la situation est différente. Dans le sud du

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :