SFR Presse
Challenges
6 septembre 2018

Facebook collectionne les amis et les ennuis

2 min

Depuis le scandale Cambridge Analytica, le réseau social multiplie les revers. Rien ne va plus à Facebook. Mercredi 5 septembre, l’impeccable numéro deux Sheryl Sandberg a dû témoigner de nouveau devant le Sénat américain. Pour prouver que le réseau social a corrigé ses failles en vue des prochaines élections de mi-mandat et pourra résister aux organes de propagande russes. C’est l’épreuve du feu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :