SFR Presse
La Provence
16 avril 2019

Reconnaissance du génocide arménien : l’association Aram demande à Castaner la dissolution de Cojep France

1 min

L’association pour la recherche et l’archivage de la mémoire arménienne (Aram), qui siège à Marseille, a écrit une lettre ouverte hier au ministre de l’Intérieur Christophe Castaner. Elle demande la dissolution de l’association Cojep France (Conseil pour la Justice, l’Égalité et la Paix) après les propos négationnistes du génocide arménien que son président Kadir Guzle tient dans un communiqué par

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :