SFR Presse
Var Matin
8 décembre 2018

4000

1 min

C’est le nombre de policiers et agents privés qui vont être déployés demain pour la finale de Copa Libertadores délocalisée à Madrid entre River Plate et Boca Juniors, qui ont dit vendredi avoir « honte » de l’image violente renvoyée par le football argentin... Un dispositif exceptionnel censé parer d’éventuels nouveaux heurts, vu la rivalité centenaire entre les deux clubs, avec pour enjeu le tro

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :