SFR Presse
Jazz Magazine
30 avril 2019

FRÈRES DE SONS

1 min

Au moment où “Heavy Metal Be-Bop” sort, combien y avait-il déjà de disques des Brecker Brothers dans les bacs ? « Trois » soutient Doc Sillon. Il a raison. « Vu que j’avais composé la musique et écrit tous les arrangements, j’aurais préféré quelque chose comme “The Randy Brecker Band”, mais Clive Davis [le boss d’Arista, NDR] a insisté, et c’est ainsi que les Brecker Brothers ont commencé d’enregi

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :