SFR Presse
La Provence
7 décembre 2019

Marée humaine à Alger avant un scrutin rejeté

1 min

Une foule immense a défilé à Alger contre le pouvoir lors du dernier hier avant la présidentielle du 12 décembre, rejetant massivement ce scrutin que le régime persiste à vouloir organiser. La mobilisation semblait comparable à celle du 1er novembre (65e anniversaire du début de la guerre d’indépendance) et à celles des plus grandes manifestations de mars, avril et mai. D’autres cortèges important

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :