SFR Presse
Le Télégramme
27 août 2019

Cahier d’éducation bienveillante

1 min

« Non, éducation bienveillante ne signifie pas laxisme et perte d’autorité ». Chroniqueur de « La Maison des maternelles », Benjamin Muller prévient d’emblée ses lecteurs. Très tendance, cette méthode éducative positive est parfois critiquée, voire moquée. Elle a pourtant fait ses preuves. La base ? Le respect de l’enfant, de ce qu’il est et de ce qu’il ressent, mais aussi l’écoute de soi, en tant

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :