SFR Presse
Le Figaro
12 décembre 2018

le contexte

Bruno Corty

1 min

« Il y avait encore une géographie de traverse pour peu qu’on lise les cartes, que l’on accepte le détour et force les passages. Loin des routes, il existait une France ombreuse protégée du vacarme, épargnée par l’aménagement qui est la pollution du mystère », écrit Sylvain Tesson dans Sur les chemins noirs. Comme lui, des écrivains refusant la rapidité d’Internet arpentent l’Hexagone en quête

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème