SFR Presse
L'Union
25 mai 2019

Kechiche crée le malaise

1 min

Le réalisateur français Abdellatif Kechiche est apparu très tendu à la conférence de presse au lendemain de la projection de « Mektoub My Love : Intermezzo », en compétition officielle. Le film de 3 h 28 a suscité des réactions très contrastées entre « transe magistralement filmée » et « voyeurisme gratuit jusqu’à la pornographie ». Plusieurs spectateurs ont quitté la salle pendant la projection o

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème