SFR Presse
Midi Libre
27 août 2019

À défaut d’accords, les sept promettent d’en faire naître

2 min

La promesse d’éclaircies plutôt que des accords en bonne et due forme, une succincte déclaration que le président français dit avoir rédigée de sa main, plutôt qu’un communiqué auquel la diplomatie française n’a jamais voulu croire : c’est ainsi que s’est achevé, lundi, le sommet du G7, à Biarritz. Cette déclaration d’une page recense une série de grands principes consensuels, tel un soutien à un

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :