SFR Presse
Le Figaro
5 février 2020

L’ogre et le Petit Poucet

Philippe Gélie

2 min

1 like

Sans doute Nancy Pelosi voulait-elle afficher son mépris lorsqu’elle a déchiré mardi soir le discours tout juste prononcé par le président américain devant le Congrès. Cela restera plutôt comme l’image de son dépit envers ce roi ombrageux qui avait refusé de lui serrer la main à l’entame du rendez-vous annuel sur l’état de l’Union. Une amertume compréhensible, si elle s’était imaginé Donald Trump

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :