SFR Presse
Le Figaro
5 août 2019

Éric Dor : « Nous risquons d’être les dindons de la farce »

Armelle Bohineust

2 min

Armelle Bohineust
Armelle Bohineust

Éric Dor, directeur des études ­économiques à l’Iéseg, explique au ­Figaro l’impact possible de la dévaluation de la monnaie chinoise. LE FIGARO. - Comment les autorités chinoises ont-elles fait baisser le yuan ? Éric DOR. - La monnaie chinoise n’est pas totalement convertible. La banque centrale de Chine détermine un cours pivot avec une marge de fluctuation d’environ 2 %, et les transactions so

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :