SFR Presse
La Voix du Nord
25 mai 2019

Sur la plaine de jeux de l’Agrippin, entre calme et colère contenue

PAR CHRISTIAN FURLING,lambersart@lavoixdunord.fr

2 min

La famille d’Angélique Six, ses proches, ses soutiens et ses voisins sont descendus au pied des immeubles de l’Agrippin, hier matin à Wambrechies, pour assister à la reconstitution du meurtre de la jeune fille (lire également en page 4). De loin pour la plupart, dans le square même pour les parents et la sœur de la victime. Le calme, voire le recueillement, ont régné. WAMBRECHIES. Vers 9 h, hier,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :