SFR Presse
Libération
29 janvier 2019

Le gouvernement palestinien a remis sa démission au président Abbas

1 min

sur fond de dissensions persistantes et délétères entre organisations palestiniennes. Le cabinet continuera à «assumer toutes ses responsabilités jusqu’à ce qu’un nouveau gouvernement soit formé», a rapporté l’agence Wafa, selon le conseil des ministres réuni à Ramallah, en Cisjordanie occupée. Cette durée est indéterminée. La démission était attendue. Le Premier ministre, Rami Hamdallah, avait dé

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :