SFR Presse
L'Union
23 mai 2019

Huawei déjà lâché par des opérateurs

1 min

Les déboires de Huawei s’étendent après la décision de Washington de placer le géant chinois des smartphones sur une liste noire : plusieurs grands opérateurs au Japon et en Grande-Bretagne ont annoncé devoir se passer, pour l’heure, de ses équipements. Sans Android, Huawei risque de peiner à convaincre ses clients d’acheter ses téléphones portables, dépourvus des applications Gmail (courriel), Ma

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :