SFR Presse
L'Union
30 décembre 2018

De moins en moins de soufre

1 min

Au début des années 2000, il n’existait pas de vin biologique mais juste des vins provenant de raisins biologiques. En 2012, une certification pour la vinification, a vu le jour pour réduire le dosage en sulfite et limiter l’utilisation du soufre. Il existe aujourd’hui des champagnes sans soufre. « On utilise le soufre comme protecteur de l’oxydation provoquée par la présence d’oxygène dans le vin

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :