SFR Presse
Le Figaro
24 juin 2020

Le marché de l’art à nouveau dans la tourmente

Depuis lundi, cinq figures du milieu sont en garde à vue. Elles sont soupçonnées d’avoir blanchi pour plusieurs dizaines de millions d’euros des antiqués volées au Moyen-Orient. Reste à prouver que cette affaire s’inscrit dans un trafic mondial.

Béatrice de Rochebouët

3 min

Béatrice de Rochebouët
Béatrice de Rochebouët

Est-ce une coïncidence si la nouvelle est tombée à quelques jours d’une table ronde d’experts organisée en ligne dans le cadre de la célébration du 50e anniversaire de la lutte de l’Unesco contre le trafic illicite des biens culturels en 2020 ? Mardi soir, une affaire très embarrassante, venant de sources concordantes confirmées par RTL, mettait sous le choc le petit monde de l’archéologie, alors

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :