SFR Presse

Référendum sous tension aux Comores

3 min

politique. Les Comoriens se sont peu mobilisés hier lors d’un référendum constitutionnel, boycotté par l’opposition et destiné à permettre au président et ancien putschiste Azali Assoumani de se représenter pour un deuxième mandat consécutif. Le projet constitutionnel, qui a contribué à la détérioration du climat politique dans le petit archipel de l’océan Indien, renforce considérablement les pou

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :