SFR Presse
Sud Ouest
11 mai 2019

Privatisation ADP : Bruno Le Maire appelle à la patience

1 min

SOCIAL Le ministre de l’Économie a confirmé hier qu’aucune privatisation ne serait engagée pour le groupe ADP durant la procédure de Référendum d’initiative partagée (RIP), estimant qu’il faudrait « un peu de patience » pour ce projet. Les investisseurs ont très mal réagi aux derniers développements : à 10 h 30, l’action ADP dégringolait ainsi de 9,14 % à 154 euros à la Bourse de Paris. Plus tôt e

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :