SFR Presse
Le Figaro
24 septembre 2018

Moscou va livrer des missiles S-300 à la Syrie

Cette décision menace de réduire la liberté d’action de l’aviation israélienne contre des cibles iraniennes ou libanaises.

Thierry Oberlé

3 min

1 like

PROCHE-ORIENT Rarement un « tir ami » aura autant profité à son auteur. Bachar el-Assad est finalement le grand bénéficiaire de la destruction en vol, le 17 septembre, d’un avion de surveillance russe avec quinze militaires à son bord par la défense antiaérienne syrienne. Après moult tergiversations, la Russie a durci le ton et fait porter l’entière responsabilité de la bavure du régime de Damas s

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :