SFR Presse
Le Figaro
3 décembre 2018

Sur scène avec le violoniste Simon Mimoun

Armelle Héliot

1 min

« Il m’est venu d’écrire un livre doux », dit-elle, à propos Les Chats de hasard, ouvrage publié en 1999 et qui, sous le regard sensible de Ninon Brétécher, est aujourd’hui un spectacle tendre, amusant, apaisant. Vêtue de noir, pull et pantalon souples, collier et boucles d’oreille couleur or, elle partage le plateau avec un jeune homme à la jolie présence, le violoniste Simon Mimoun. Il accompa

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :