SFR Presse
Le Figaro
25 octobre 2019

Laurent Bayle : « Un accord amiable sera   très difficile »

Ariane Bavelier

2 min

Laurent Bayle, patron de la Philharmonie, qui a pensé l’institution avec Pierre Boulez et qui l’a portée sur les fonts baptismaux réagit à l’attaque des Ateliers Jean Nouvel. LE FIGARO. - Quels risques pensez vous encourir par l’action au pénal lancée par les AJN contre la Philharmonie ? Laurent BAYLE. - Je ne peux pas vous répondre : le parquet ne nous a pas encore saisis de la plainte des AJN,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :