SFR Presse
L'Union
21 mai 2019

Les enfants soutiennent leurs commerçants

1 min

REIMS Des dessins, quelques-uns très colorés, ont été apposés sur la devanture de ce salon de coiffure, situé au 26 rue du Général-Sarrail, afin de cacher les impacts causés par le déchaînement de violences au cours de la manifestation des gilets jaunes, samedi. Pascale Maltot, propriétaire du salon, raconte : « Je venais tout juste de fermer lorsqu’une cliente m’a appelée en me disant de revenir

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :