SFR Presse
L'Express
20 juin 2018

Debout les filles

2 min

Une drôle de bonne claque aux mauvaises odeurs. Celles qui se cachent derrière le paravent du communautarisme avec des mecs en première ligne, des « wesh » flambeurs et machos, voire crétins, et des filles à la porte, restées entre elles sans le vouloir et dont la position entretient un rapport de force préhistorique. A genoux les gars, d’Antoine Desrosières, fait péter les verrous avec bonheur et

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :