SFR Presse
Midi Libre
12 juillet 2019

Un portrait de Georges Brassens en trompe-l’œil sur un mur de la ville

1 min

En juin, le K-live festival avait invité l’artiste Maye à habiller un mur du centre-ville de Sète. En recouvrant une façade de trois étages, l’artiste sétois a réalisé une performance vertigineuse. Achevé cette semaine, le dessin est visible à l’angle des rues Révolution et Georges-Brassens. Il s’agit d’ailleurs du portrait un trompe-l’œil du chanteur. « C’est la première fois que je réalise cet e

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :