SFR Presse
Nice Matin
18 août 2018

«Permis caduc», «travaux irréguliers»: la liste de leurs griefs

2 min

Permis validé à tort? Tout d’abord, « la validation en 2015, par la mairie, du permis de construire, déposé en 2011, annulé pourtant deux fois, constitue en soi, une grave erreur quant à la quiétude et à la capacité d’accueil du quartier, qui doit déjà faire face à une circulation difficile sur une voie de 386 mètres de long et à peine 5 de large, qui comporte plusieurs passages périlleux. Difficu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :