SFR Presse
La Croix
21 octobre 2019

Le dialogue entre Madrid et Barcelone sur la Catalogne est-il possible ?

Recueilli par Agnès Rotivel et Valérie Demon (à Madrid)

4 min

À trois semaines des élections générales en Espagne, le chef du gouvernement Pedro Sanchez fait face aux critiques acerbes de la droite qui réclame des mesures exceptionnelles en Catalogne. Depuis la condamnation lundi 14 octobre de neuf séparatistes à des peines allant de neuf à treize ans de prison pour cette tentative de sécession, les rues de Barcelone sont en ébullition. Le président de la Ca

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :