SFR Presse
La Croix
1 juillet 2020

La nouvelle loi de sécurité chinoise bâillonne Hong Kong

Dorian Malovic

3 min

Dorian Malovic
Dorian Malovic

Les crimes contre la sécurité nationale à Hong Kong seront désormais passibles de la prison à vie, selon les termes de la nouvelle loi appliquée par Pékin sur Hong Kong le mercredi 1er juillet. Des milliers de Hongkongais ont bravé l’interdiction de manifester le même jour, vingt-trois ans après la rétrocession de Hong Kong à la Chine, pour protester contre cette loi qui signe la fin de l’autonomi

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :