SFR Presse
Sud Ouest
4 janvier 2019

Plus de 2 260 migrants morts noyés

1 min

IMMIGRATION L’ONU appelle les pays européens à « sortir de l’impasse ». L’Espagne est en première ligne La Méditerranée est restée l’an dernier la voie maritime la plus meurtrière pour les migrants, selon le Haut-commissariat de l’ONU aux réfugiés (HCR). Un total de 2 262 migrants sont « morts ou portés disparus » en tentant de traverser la Méditerranée en 2018, contre 3 139 l’année précédente. Du

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :