SFR Presse
Libération
17 septembre 2019

Grandeur et décadence des réactionnaires

Pour mieux combattre «l’esprit de réaction» et sa nostalgie d’un âge d’or forcément révolu, l’intellectuel américain Mark Lilla retrace, dans son dernier ouvrage, l’histoire de la pensée réactionnaire.

3 min

L’esprit du temps, il faut bien le reconnaître, est réactionnaire. Il soupire après un passé révolu, mythifié et ne voit l’avenir que sous la forme d’une catastrophe plus ou moins brutale, démographique, écologique ou civilisationnelle, parfois les trois en même temps. Or, dit Mark Lilla, intellectuel progressiste américain, il ne suscite chez ses adversaires qu’une indignation vague et drapée, qu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :