SFR Presse
Nice Matin
11 octobre 2018

Témoignages de professionnels

1 min

Il tient un centre de bronzage dans les environs de Grasse et préfère rester anonyme. Pour lui, la profession paie pour ses abus passés: «Des établissements ont pu dérégler leurs machines ou augmenter la puissance de leurs tubes bien au-delà de la norme.» Il admet aussi que le bronzage peut relever de l’addiction: «Certaines personnes en font trop, voulant tout le temps être noires.» Pour autant,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :