SFR Presse
Le Figaro
23 juillet 2019

L’Observatoire de Saint-Véran se professionnalise

Dans ce hameau des Hautes-Alpes aux nuits étoilées très pures, de nouveaux télescopes éclairent la science.

Tristan Vey

4 min

Tristan Vey
Tristan Vey

ASTRONOMIE Une inscription en patois sur le cadran solaire de l’église le revendique fièrement : vous êtes dans « la plus haute commune où l’on mange le pain de Dieu » (« Lou plus haouto coumunoutas inte se mangeu lou pan de Diou » en ­version originale). Le village de Saint-Véran, sis à 2 040 m dans le parc naturel régional du Queyras (Hautes-Alpes), est en effet l’un des plus hauts d’Europe. « 

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :