SFR Presse
Midi Libre
14 juillet 2018

1 min

Les voyages forment la jeunesse dit-on ! Une maxime qui n’effraie pas les Papys du Palavas beach-volley (PBV), qui frisent ou dépassent même la quarantaine. La preuve, il y a quelques jours, ils disputaient, à Bordeaux, le 3e tour de la coupe de France face à Boulogne-Billancourt, Bordeaux et l’Île de Ré. S’ils n’ont pas fait un sans-faute, Koeppen, et Brachard s’étant inclinés au tie-break face

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :