SFR Presse
La Croix
18 février 2019

Bientôt la fin des delphinariums ?

2 min

À terme, ces lieux vont disparaître Laurent Michel-Buckley Coordinateur de Sea Shepherd à Marseille (1) Les delphinariums sont des prisons. Les conditions de vie en captivité sont incompatibles avec les besoins des cétacés. Ils y développent des maladies mais aussi des problèmes de dentition, de peau, et leur espérance de vie est moindre. Une orque sauvage vit ainsi en moyenne 50 ans alors qu’en d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :