SFR Presse
Le Figaro
29 juin 2020

À Paris, les palaces resteront fermés jusqu’en septembre

Privés des riches touristes, ils ont fait une croix sur la saison estivale. Leurs actionnaires les soutiennent.

Mathilde Visseyrias

2 min

Mathilde Visseyrias
Mathilde Visseyrias

HÔTELLERIE Un été sans palaces. À cause de la pandémie de coronavirus, Paris va devoir se passer des riches touristes en juillet et août. C’est un désastre pour l’hôtellerie de luxe. Sur la douzaine d’établissements classés palace par Atout France, seule La Réserve a rouvert. Même sans concurrence, ses 40 chambres ne font pas le plein. Les autres se tiennent prêts. Mais les semaines passant, ils s

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :